2. Présentation de la topologie réseau étudiée

En fait, cet article fait suite à la rédaction du support Étude de cas de synthèse sur l'interconnexion LAN/WAN dans lequel on constitue une agrégation de topologies Hub and Spoke avec les douze postes d'une salle de travaux pratiques. Chacun des Hubs est interconnecté avec deux autres routeurs dans une aire OSPF. Cet ensemble de routeurs dispose de deux liens montant vers l'Internet.

Vu de l'aire OSPF, la diffusion d'une route par défaut via le protocole de routage dynamique se fait à l'aide de l'instruction default-information originate. Cette instruction est présentée à la page Publication d'une route par défaut via OSPF du support Routage dynamique avec OSPF.

La situation devient un peu plus intéressante lorsque cette aire OSPF dispose de plusieurs portes de sortie vers les autres réseaux. En vis-à-vis de ces routeurs de bordure le routeur du niveau supérieur doit être capable d'acheminer correctement les flux sortant et entrant de l'aire. Voici une représentation de la topologie logique en question.

Topologie logique avec deux routeurs OSPF de bordure.

Cette topologie reprend très exactement la disposition en triangle présentée dans le support Routage dynamique avec OSPF. L'utilisation du routage inter-VLAN sert à mettre en évidence la dissociation entre une topologie physique en étoile issue des définitions de la technologie Ethernet et une topologie logique en triangle dans laquelle chaque routeur doit apprendre au moins un réseau via ses voisins.

À la topologie initiale de travaux pratiques, on a adjoint un réseau local supplémentaire dans lequel on trouve un hôte baptisé (avec beaucoup d'originalité) host ainsi que le fameux routeur de niveau supérieur baptisé ISP pour Internet Service Provider. Dans tous les tests l'hôte host est la source et la destination du trafic routé. La configuration du routeur ISP fait l'objet de toute l'attention de cet article.

Avant d'étudier le routage dans l'aire OSPF et les conditions à satisfaire pour la répartition du trafic entre les deux liens de raccordement de l'aire au routeur ISP ainsi que la tolérance aux pannes sur ces mêmes liens, il est important de préciser que toutes les connexions sont homogènes. On considère que toutes les interfaces des routeurs et du poste de travail host sont connectées sur des ports de commutateur Ethernet gigabit.