Proxy Squid & SquidGuard

Philippe Latu

inetdoc.net
Enseignant - Chargé de mission Systèmes & Réseaux
IUT - Université Toulouse III - Paul Sabatier

Résumé

Avec l'évolution des usages de l'Internet, il devient nécessaire de garantir des conditions correctes de navigation et une protection minimale de la confidentialité des informations personnelles dans l'infrastructure système et réseau. Le service mandataire avec filtrage d'URLs est un outil indispensable dans la panoplie de sécurisation du trafic Web. On étudie dans ce document la configuration des outils libres Squid et SquidGuard.


1. Copyright et Licence

Copyright (c) 2000,2017 Philippe Latu.
Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the
terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.3 or any later version
published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no
Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. A copy of the license is included
in the section entitled "GNU Free Documentation License".
Copyright (c) 2000,2017 Philippe Latu.
Permission est accordée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon
les termes de la Licence de Documentation Libre GNU (GNU Free Documentation
License), version 1.3 ou toute version ultérieure publiée par la Free Software
Foundation ; sans Sections Invariables ; sans Texte de Première de Couverture,
et sans Texte de Quatrième de Couverture. Une copie de la présente Licence est
incluse dans la section intitulée « Licence de Documentation Libre GNU ».

1.1. Méta-information

Cet article est écrit avec DocBook XML sur un système Debian GNU/Linux. Il est disponible en version imprimable aux format PDF : squid-guard.pdf.