7.3. Le brute forcing

Si l'attaque par dictionnaire ne marche pas, le programme peut générer des mots de passe avec une suite aléatoire de caractères, les encrypter et les comparer au mot de passe à découvrir. Avec un mot de passe suffisamment long (supérieur à 8 caractères), cette méthode a peu de chance d'aboutir. Si, de plus, des caractères spéciaux sont ajoutés comme des signes de ponctuation, la méthode peut se révéler inefficace.

Il existe différents logiciels de perçage de mots de passe en fonction du type d'encryptage (DES, MD5, special Microsoft ...).